Les autorités fédérales de la Confédération suisse Administration fédérale

Département de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication

Office fédéral des routes OFROU

A9 Ponts sur le Flon

Information importante

Réinstallation des parois anti-bruit 

Les travaux sur l'autoroute se poursuivent et se déroulent selon le planning prévu.

Sous réserve de conditions météorologiques favorables, la paroi anti-bruit, déposée pour permettre les interventions sur les bordures, devrait être remise en place à partir de la nuit du 18 avril 2018. La durée totale des interventions nécessite 14 nuits.

La nouvelle paroi anti-bruit devrait être en place à compter du 7 mai 2018. 

(Dernière mise à jour : 4 avril 2018)

Assainissement des ponts

L’ouvrage autoroutier des ponts sur le Flon, situé sur l’A9 entre les jonctions de la Blécherette et de Vennes, va faire l’objet d’importants travaux d’assainissement dès le 1er semestre 2016. Cet ouvrage, aussi appelé viaduc de la Chocolatière, est formé de deux viaducs parallèles. Le pont côté Montagne a été mis en service en 1964 lors de l’ouverture du tronçon Lausanne-Genève de l’autoroute A1. L’ouvrage est resté à chaussée unique jusqu’en 1974, année de l’ouverture du pont côté Lac et de la prolongation de l’autoroute jusqu’à Villeneuve.

Au vu de l’état général de l’ouvrage après plus de 40 à 50 ans d’exploitation, un assai­nissement général de ces deux viaducs est nécessaire afin de pérenniser les structures, de garantir la sécurité des usagers et des riverains ainsi que d’améliorer le bon fonction­nement de l‘infrastructure.

Afin de diminuer les incidences sur le trafic, une circulation sur 6 voies sera assurée durant toute la durée des travaux. Les opérations prévues sur les joints de chaussée, le renouvellement de la surface de roulement ainsi que l’assainissement de nombreux éléments en béton pourront engendrer des nuisances sonores. Soyez ici assurés que toutes les mesures seront prises afin de les réduire au strict minimum. Nous vous prions d’ores et déjà de nous excuser pour les éventuels désagréments que pourraient engendrer ces interventions.